L’importance de l’Éducation Financière au Cameroun

L’éducation financière est de plus en plus importante dans nos vies. Elle ne concerne pas seulement les investisseurs. Mais elle touche aussi les ménages, les entreprises, bref  tout le monde. Par exemple, elle est cruciale pour la famille moyenne lorsque celle-ci doit décider: comment équilibrer son budget, comment investir, comment gérer les finances de l’entreprise, comment rédiger son plan d’affaires, comment financer l’éducation des enfants et ou bien assurer un revenu lorsque les parents prennent leur retraite

Si dans les temps révolus, il était facile de gérer soi-même son argent, de nos jours la complexification des produits et instruments financiers limite ces choix. En effet, les particuliers ne pourront pas toujours choisir les bonnes économies ou investissements et peuvent être exposés aux fraudes, si ces derniers ne possèdent pas de bonnes compétences financières. Cependant, si les individus deviennent financièrement éduqués, ils seront capables de mettre au défi les prestataires de services financiers de développer des produits qui répondent réellement à leurs besoins.

Dans les économies en voie de développement comme le Cameroun, des consommateurs éduqués financièrement peuvent permettre que le secteur financier contribue efficacement au développement économique réel, à la croissance et à la réduction de la pauvreté. Mais la littératie financière est également cruciale dans les économies plus développées en ce sens que cette dernière permet aux consommateurs: (i) d’épargner suffisamment; (ii) de fournir un revenu adéquat à la retraite tout en évitant des niveaux élevés de dette pouvant entraîner la faillite et des saisies.

Le gouvernement du Cameroun et toutes les parties prenantes concernées devraient promouvoir l’éducation financière via un certain nombre de mesures précises:

  1. L’éducation financière doit commencer à l’école pour que les personnes puissent être éduquées dès l’enfance. 
  2. L’éducation financière devrait OBLIGATOIREMENT faire partie de la bonne gouvernance des institutions financières,
  3. L’éducation financière doit être clairement distinguée des conseils commerciaux; pour cela un code code de conduite pour le personnel des institutions financières devrait être développé.
  4. Les institutions financières doivent être encouragées à vérifier que les clients lisent et comprennent l’information, en particulier lorsqu’elle concerne des engagements à long terme ou services financiers aux conséquences financières potentiellement significatives: de ce fait, les petits caractères et la documentation abstraite devront être découragés.
  5. Les programmes d’éducation financière devraient mettre l’accent sur les aspects importants de la planification de la vie, tels que l’épargne de base, la dette, l’assurance ou les retraites.
  6. Faire des campagnes nationales, sites Web spécifiques comme celui de POLA CAPITAL, services d’information gratuits et avertissement sur les bienfaits de l’Éducation financière.

En rappel, la Réunion des Ministres des Finances du G8 à Saint-Pétersbourg en juin 2006 a reconnu l’importance de l’éducation financière. Des recherches menées pour l’étude de l’OCDE (organisation qui regroupe les pays à haut revenu de la planète) sur l’éducation financière indiquent que l’éducation financière est faible dans la plupart des pays, y compris dans les pays développés.

Au Japon, par exemple, 71% des adultes interrogés ne savaient rien sur les investissements en actions et en obligations, alors que les enquêtes dans les États-Unis et la Corée ont constaté que les lycéens avaient échoué à un test conçu pour mesurer la capacité des étudiants à choisir et gérer une carte de crédit ou à économiser pour la retraite. Dans une enquête australienne, 67% des participants ont déclaré comprendre le concept d’intérêt composé mais seulement 28% ont pu trouver la bonne réponse à un problème utilisant le concept.

Pour finir, il est important pour le gouvernement du Cameroun de convaincre ses citoyens sur la nécessite de l’Éducation financière. Les projets comme POLA CAPITAL peuvent jouer un rôle majeur dans ce sens. Même si le niveau de littératie financière a tendance à varier selon les études et les niveaux de revenus, les preuves montrent que les consommateurs très instruits avec des revenus élevés peuvent être tout aussi ignorants sur les questions financières.


Sans titre(1)

Auteur: Ulrich D’POLA KAMDEM (Co-Fondateur de POLA CAPITAL)


 

2 commentaires sur “L’importance de l’Éducation Financière au Cameroun

  1. Bien reçu mon partenaire, et déjà lue c’est quoi la littératie financière??? Bien a toi cordialement !!

    Hippolyte Patrice CHOUTEDJEM PhD Student in Political Economics Analysis Financial Officer at SAPHIR CONSEIL STRATEGIE P.O.Box: 4385 Douala-Cameroon

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s